Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/07/2013

Cradle to Cradle...Une approche moderne de l'écologie !

cradle to cradle, c2c, du berceau au berceau, environnementDepuis le développement de la vie sur notre planète et ce jusqu’à très récemment, la notion de déchet n’existait pas. La nature avait établi un processus au cours duquel tout ce qui  était produit était naturellement réutilisé sous forme de nutriments ou de métabolismes. Ce système biologique cyclique a permis à la Terre d’être florissante et abondante mais le développement de l’activité humaine est venu perturber cet équilibre. Quoi qu’il en soit, c’est dans la nature des êtres (végétal ou animal)  de consommer, se développer, procréer, occuper de l’espace… L’homme en industrialisant son activité a donc déstabilisé un système qui était en régénération perpétuelle. L’écologie militante des années 70 et 80 a permis de mettre un focus particulier sur cette problématique et certains militent même pour la mise en place d’un modèle basé sur la décroissance.

En intégrant la notion de croissance et loin des clichés d’une écologie triste, William Mcdonough (Architecte) et Michael Braungart (Chimiste) ont réfléchi pour leur part à l’élaboration  d’un modèle qui permette de « redéfinir la manière dont nous fabriquons les choses ». Dans “Cradle to Cradle” (du berceau au berceau), ils nous livrent donc à partir de constats et de mises en pratiques, le fruit de leurs recherches sur les bénéfices (environnementaux et financiers) qu’apporterait une économie basée sur la production de produits et de nutriments dont on aurait préalablement réfléchi aux cycles de vies. Pour sortir de la spirale destructrice qui mène un produit du « berceau au tombeau », ils proposent de changer de modes productions en intégrant en amont les besoins en énergie et en matière première afin que le processus devienne éco responsable, durable, totalement recyclable… in fine en aval qu’ils soient réutilisables à l’infini.

“Cradle to Cradle” (C2C) est une invitation à nous guérir du syndrome  de  l‘ile de Pâque de manière inventive, moderne et bénéfique. Un mode de production en symbiose avec notre environnement est donc possible … A lire et faire lire.

 

Proverbe indien : nous n’héritons pas de la terre de nos parents mais l’empruntons à nos enfants.

Les commentaires sont fermés.